7-

Mon frère Mario et moi avions recontré un jour une mendiante de Mogoro qui nous avait promis de venir nous chercher avec deux chevaux blancs et deux chevaux noirs pour aller découvrir le trésor défendu par la "musca Magheda" qui est en Sardaigne une sorte de mouche diabolique,un monstre infernal, dont les proportions pouvaient atteindre celles d'un mouton. Je me souviens que nous l'avons attendue pendant des mois et des mois. Le monde maintenant s'est civilisé et on ne voit plus, aujourd'hui, les scènes que nous avons vu quand nous étions enfants. Je me souviens encore de Tiù Isora Allutu, comme disait pudiquement ma demi-soeur Grazia, qui nous faisait beaucoup rire avec son cheval qui avait une queue seulement lle dimanche.

On dit que le renard sait quand doit naitre un poulain, qu'il se tient aux aguêts. Et la jument sait que le renard la surveille. Aussi dès que le poulain est né, la mère se met à courir en rond autour du petit qui ne peut bouger, ni s'enfuir si un animal sauvage l'attaque. Pourtant, on voit parfois sur les routes de Sardaigne des chevaux sans queue ni oreille parce que l'orsqu'il viennent de naitre, le renard a réussi, d'une façon ou d'une autre, à s'approcher et à leur manger la queue et les oreilles encores toutes molles. C'était d'ailleurs un de ces chevaux qui était au service du vieux marchand d'huile, de bougie et de pétrole, qui allait de village en village pour vendre sa marchandise (il n'y avait pas encore de coopératives ni d'autres façons de distribuer la marchandise). Mais, le dimanche, pour que les garnements ne se moquent pas de lui, le vendeur mettait à son cheval une fausse queue et de faussses oreiilles. Maintenant les enfants ne croient plus à ces histoires et  c'est pourquoi il serait bon, peut être, de les chanter.

j'ai aussi assisté un jour à l'arrestation d'un cochon qui avait été trouvé en train de brouter contre toutes les règles dans les rues du village. Pour le conduire en prison onl'avait pris par les pattes de derrière et on l'avait poussé en avant comme une brouette alors que le cochon hurlait comme un possédé. Je ne savais pas trop sur quels arguments on avait déterminé que ce cochon avait fait une infraction au paturage et à la circulation ?  mais cette façon de faire m'avait beaucoup amusé

*

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 17/06/2017