6-

Vous vous trompez si vous croyez que quand j'étais petit, je me sentais porté vers les lettres et la philosophie. J'étais au contraire un intrépide pionnier et je ne sortais jamais de chez moi sans avoir dans ma poche des grains de blé et des allumettes enveloppées dans des petits morceaux de toile cirée, pour le cas où j'aurais été jeté sur une île déserte et abandonné à mes seuls moyens.

J'étais aussi un hardi constructeur de barques et de chariots et je connaissais sur le bout des doigts toute la nomenclature maritime, je parlais de brigantins, de chebecs, de 3 mats, de schooners, de bastingages, de voiles et de petits perroquets. Je connaissais toutes les phases des batailles navales du "Corsaire rouge" et des "tigres de Mompacem".

Je jouais avec mon voisin Luciano dans la cour où il y avait un bassin sur lequel je faisais manoeuvrer mes grandes flottes de papier, de roseaux , de liège, de finule, les détruisants ensuite à coup de fusil rudimentaire à air comprimé fait avec une tige de bureau. Luciano possédait une petite barque en fer blanc simple mais robuste qui en un clin d'oeil coulait et éperonnait mes galions les plus élaborés avec tout leur appareillage compliqué de ponts et de voiles.

Toutefois j'étais fier de mes talents de constructeur et quand le ferblantier du village qui tenait boutique au coin où commençait les maisons basses, vers l'église,, me pria de lui faire un modèle de grand voilier, pour la reproduire en fer blanc, en série, je fus vraiment fier de collaborer en tant qu'ingénieur d'une telle industrie.; J'étais obsédé par ces choses car à 7ans j'avais lu "Robinson" et "l'ile mystérieuse"; Je crois même qu'une enfance comme celle qu'on pouvait connaitre de mon époque est impossible aujourd'hui. Aujourd'hui,les enfants en naissant ont déjà 80 ans, comme le Laô TSEU chinois. La radio et l'avion ont à jamais détruit le Robinsonnisme qui a nourri les rêveries de tant de générations. L'invention du mécano elle-même indique combien l'enfant s'intellectualise rapidement; son héros ne peut plus être Robinson mais le policier ou le voleur expert, du moins en occident. La culture moderne,dont le mécano est l'expression, rend l'homme un peu sec, mécanique, bureaucrate et crée une mentalité abstraite.

*

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 06/11/2012

×